Maincy- Vaux le Pénil environnement

01 novembre 2018

L'AIPPNE soutient l’ « Appel des Coquelicot » par un rassemblement devant la Mairie de Maincy le 2 Novembre à 18h30

Appel AIPPNE

A Maincy, comme ailleurs en France, l'air que nous respirons peut être  chargé  de  dioxines ET l'eau de notre boisson de pesticides.

Nous sommes au centre d'un des plus importants bassins d’agriculture intensive d'Europe et nous avons vu combien nous sommes vulnérables aux pesticides lors de la crise de l’eau potable de 2017. Ils s’invitent insidieusement à notre table et sous notre douche.

Les glyphosates sont épandus plusieurs fois par an par les agriculteurs du bassin de la Seine sur toutes les cultures qui nous entourent. Ce sont des perturbateurs endocriniens puissants et, outre les effets probables sur notre santé, on fait plus que les soupçonner dans l’anéantissement de la biodiversité : disparition d’insectes, d’oiseux, animaux divers de la chaîne alimentaire. Ces pulvérisations contaminent à la fois notre air et notre eau.

Une manifestation nationale, l’ «Appel des Coquelicots », s'organise pour refuser ces arrosages récurrents  d'un produit reconnu « cancérogène  probable ».

 L'AIPPNE soutient cette protestation mensuelle : tous les 1ers vendredis du  mois devant chaque  mairie de France à 18 h 30 pendant 2 ans.


A commencer par le Vendredi 2 Novembre et l’AIPPNE vous invite à vous rassembler à 18h30 devant la Mairie de notre village.


Il ne s’agit pas de vilipender les agriculteurs, qui ont pour beaucoup des problèmes de survie, mais de les encourager à changer leurs pratiques intensives avec l’aide de l’État. Nous voulons aussi envoyer le signal à nos politiques que les citoyens demandent la mise en place de nouvelles règles favorisant une agriculture plus saine et plus respectueuse de l’environnement et rémunérant justement le travail.  

Restons vigilants pour une meilleure santé et pour la protection des insectes utiles, des abeilles.et de la biodiversité.

 

Posté par AIPPNE à 19:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mars 2018

Suivi de la qualité de l'eau distribuée

Nous avions promis de suivre la qualité de l'eau distribuée par SEM, en particulier les taux de pesticides.

La dernière analyse complète disponible date de début février ; la périodicité est correcte. Le résultat de 0,021 est acceptable, nous veillerons à ce qu'il le reste. On observe nettement l'effet du changement de filtre qui est pérenne à ce jour. 

Voici le résultat:

 

Qualité de l'eau 20180208

           

Pour ceux qui voudraient suivre par eux-même l'évolution du déséthyl atrazine ou d'autres polluants ou suivre l'eau distribuée en d'autres endroits en France, voici ci-dessous la manière de procéder sous forme de fiche:

 

Comment suivre soi-même la qualité de l’eau potable de manière détaillée.

 

L’intérêt est que l’on n’est pas obligé d’attendre la facture d’eau pour savoir ce qui s’est passé, et cela peut permettre d’anticiper sur l’évolution.

Se rendre sur le site du ministère de la santé en suivant le lien suivant:

     

https://orobnat.sante.gouv.fr/orobnat/afficherPage.do?methode=menu&menuniveau1=envir&menuniveau2=eaurob&menuniveau3=dernres&menuniveau4=null&idRegion=11

 

Choisir votre département puis votre commune dans les listes déroulantes. La Société des eaux de Melun alimente la plupart des communes de la CAMVS.

Ensuite naviguer dans bulletin précédent / bulletin suivant.

La plupart des bulletins sont succincts et donnent des informations non détaillées, mais on y trouve des informations bactériologiques.

Un bulletin sur 3 ou 4 donne des informations sur tous les composés chimiques (la fréquence est assez variable). Le dernier bulletin complet date du 08/02/2018 .

 

Les composés sont classés par ordre alphabétique :

Chercher la ligne déséthyl atrazine (ADET) au 22/12/2017 on trouve : 0,025 µg/l pour une limite de 0,1µg/l.

L'AIPPNE

Posté par AIPPNE à 18:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 septembre 2017

Qualité de l'eau du champ captant de Livry

Bonjour,

  La fourniture de l'eau par Véolia en 2016 a connu un petit "dysfonctionnement" détecté par l'Agence Régionale de Santé (ARS) en dépassant le niveau C1 pour les pesticides (0,12µg/l). Ce niveau (la limite est à 0,1µg/l) avait déjà été approché en 2015 alors que les valeurs relevées les années précédentes étaient beaucoup plus basses (0,03µg/l). Curieusement, les niveaux mesurés dans l'eau potable pour ce pesticide sont du même ordre de grandeur que ceux relevés directement dans l'Almont par Aqui'Brie en 2015.

Il semble donc que malgré les alertes de l'ARS, le dysfonctionnement n'ait pas été corrigé. Le problème est que nous avons beaucoup de mal à obtenir des informations tant auprès de Véolia que de l'ARS sur ce qui se passe réellement et les mesures prises. Le rapport de l'AIPPNE ci-joint fait le point sur la situation. Vous y trouverez un graphique d'évolution très éloquent.

 A suivre

Rapport_AIPPNE_Qualit__de_l_eau_17_09_14

Posté par AIPPNE à 18:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 novembre 2016

Blog actuellement En travaux

A bientôt

Posté par AIPPNE à 11:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]